J’avale le sperme de mon jules pour la première fois

femme pipe avale sperme de son mec

Apres un long moment de sexe épuisant tu me dis que tu sors en me demandant de rester nue. Le comble c’est que tu mets un dvd porno que tu me demandes de regarder avant ton arrivée.

Je suis donc couchée toute seule sur le lit, toute nue avec mon corps qui devient de plus en plus chaud.

Alors guidée par mes pulsions, ma main se glisse doucement le long de mon ventre pour rejoindre mon vagin mouillé par mes petites secrétions. Je t’imagine alors me plaquer violemment contre le lit comme tu le fais si souvent et enfouir ton magique pénis dans ma bouche que je vais ensuite gober afin de le lubrifier suffisamment.
Apres avoir bien mis ta bite dans ma gorge, tu me retournes pour t’introduire dans ma chatte avec toute la vigueur que je te connais. Mes gémissements te motivent plus à me ramollir la chatte avec véhémence.

Ton pénis dévastateur me fait encore plus mal quand tu l’enfouis dans mon anus, la douleur est horrible mais je suis tellement excitée que je cris « vas-y baise moi chéri ! ».
Je me doigtai tellement en pensant a tout cela que j’ai jouit en ayant mes doigts dans la foufoune.
Le sourire aux lèvres, je reste quand même insatisfaite car, j’ai besoin d’une vraie bite, de la chair dure et chaude pour parfaire ce moment d’intimité.

Comme un crie qui traverse monts et vallées, tu m’as entendu, tu es là et, je saute sur toi pour de sucer le gland.
Je t’entends susurrer des mots cochons tels que « tu aimes ça coquine ! Petite salope, mets là au fond de ta gorge ».
J’accélère la cadence, j’avale ce gros pénis tout au fond de ma bouche à tel point que j’en étouffe. Je ne m’y attendais, tout ce liquide séminal que tu as libérer, je l’ai bu à moitié et, c’est une sensation des meilleures.

hisstoire coquine 350x350

2 Thoughts to “J’avale le sperme de mon jules pour la première fois”

  1. Bertrand

    Cool cette histoire coquine ma mit l’eau à la bouche 😉

  2. Octave

    Hummmm que j’aimerai que ma femme me fasse cela !! merci pour ce beau récit

Comments are closed.